L’industrie chimique allemande avant la guerre

La découverte de la synthèse des colorants a initié le développement d’une importante industrie chimique en Allemagne dès la fin du XIXème siècle (par exemple la société IG Farben tristement célèbre pour sa fabication du Zyklon-B pendant la seconde guerre mondiale). Les Allemands avaient donc, au début de la guerre, une avance énorme sur les autres pays en matière d’industrie chimique.

Les Allemands avaient prévu de mener une guerre éclair en 1914 et leur stock de munitions et de matières premières pour la fabrication de poudre explosive (nitrates) était épuisés après six mois seulement. L’Allemagne, étranglée par le blocus, ne pouvait se réapprovisionner en nitrate ( composant majeur de la poudre à explosif ) venant du Chili.

industrie chimique allemande, la BASF

Un chimiste de renom, Fritz Haber, qui recevra le Prix Nobel en 1918 pour ses travaux sur la synthèse de l’ammoniac, permettant de remplacer le nitrate dans la poudre à explosif, est chargé de mener des recherches sur l’utilisation mlilitaire de l’industrie chimique allemande. Avec son équipe, il découvre de nombreux gaz toxiques qui seront utilisés au cours de la guerre, notamment le gaz moutarde et le dichlore.

L’Allemagne, privée de munitions, se sent contrainte de faire appel aux armes chimiques pour poursuivre la guerre.