Le chlore

Le chlore est l’élément chimique de numéro atomique 17. Il possède donc, à l’état neutre, 17 protons et 17 électrons. Il possède de nombreux isotopes mais seuls 35Cl (18 neutrons) et 37Cl (20 neutrons) sont stables.

Les 17 électrons du chlore se répartissent comme suit: K2L8M7. Il y a donc trois doublets électroniques et un électron unique sur la couche de valence. Deux atomes de chlore se lient donc en une molécule diatomique Cl2 en mettant en commun leurs électrons libres. Le modèle de Lewis du di-chlore est le suivant:

Lewis Cl2

Le nom du chlore vient de sa couleur vert pâle, khlôros en grec (comme dans chlorophylle).

A l’état gazeux, le chlore (agent asphyxiant) irrite les membranes des muqueuses qui sont des organes naturellement humides. En effet  le chlore se dissout très facillement dans l’eau créant de l’acide chloridrique. Il provoque donc des sensations de brûlures, des nausées, des vomissements. Suivant la concentration absorbée, il provoque un oedème pulmonaire pouvant mener à l’étouffement et à la mort.

Le chlore a été utilisé tel quel comme arme chimique, notamment par les Allemands à la bataille d’Ypres le 22 avril 1915. C’est aussi un constituant de base du gaz moutarde.

Le gaz chlore est donc facile à fabriquer, c’est un gaz lourd (masse spécifique: 3,2 kg/m3 soit 2,6 fois celle de l’air); il reste donc près du sol et se disperse difficilement.